Résultats – Championnats du monde FIS de télémark – 14 au 18/03/2017

Résultats – Championnats du monde FIS de télémark – 14 au 18/03/2017

Après l’organisation de 5 coupes du monde de télémark, la Plagne est fière d’accueillir à nouveau le gratin mondial pour 4 jours de compétition répartis entre les sites de Montchavin-la Plagne et le stade de Plagne Centre.

Au rythme des fentes, les talons libres, les télémarkeurs s’élancent dans les portes tels des guerriers des neiges alliant force, endurance et grâce.

LES CHAMPIONNATS EN BREF

5 MÉDAILLES FRANÇAISES

1 OR – Phil Lau – parallel sprint

1 BRONZE – Phil Lau – sprint

3 ARGENT – Argeline Tan Bouquet – parallel sprint – classic – sprint

AMÉLIE REYMOND INVINCIBLE

La Suisse est sur la 1ère marche de tous les podiums.

TOBIAS MUELLER FINIT EN BEAUTÉ

Après une baisse de forme en début de championnats, le n°1 obtient l’or sur la sprint.

LES RÉSULTATS

4- RÉSULTATS ÉPREUVE SPRINT – 18 MARS 2017

PODIUM HOMME

1ère place : Tobias Mueller (Allemagne)

2ème place : Trym Loeken (Norvège)

3ème place : Phil Lau (France)

PODIUM FEMME

1ère place : Amélie Reymond (Suisse)

2ème place : Argeline Tan Bouquet (France)

3ème place : Mathilde Ilebrekke (Norvège)

La dernière épreuve des championnats du monde de télémark se termine en beauté : deux nouvelles médailles pour l’équipe de France. Phil Lau remporte le bronze ; après une 1ère manche où il termine en 5ème position, il déploie toute son énergie et son expérience pour terminer sur le podium. Argeline Tan Bouquet continue sur sa lancée et décroche la 2ème place derrière une Amélie Reymond décidément au top. Tobias Mueller, jusqu’alors en difficulté sur ces championnats, revient en 1ère place pour cette dernière épreuve.

3- RÉSULTATS ÉPREUVE CLASSIC – 17 MARS 2017

PODIUM HOMME

1ère place : Stefan Matter (Suisse)

2ème place : Bastien Dayer (Suisse)

3ème place : Tobias Mueller (Allemagne)

PODIUM FEMME

1ère place : Amélie Reymond (Suisse)

2ème place : Argeline Tan Bouquet (France)

3ème place : Jasmin Taylor (Grande Bretagne)

Course ardue pour les compétiteurs, elle a mise en difficulté les athlètes notamment à la sortie du saut. Plusieurs chutes ont écarté certains concurrents, le suspens a duré jusqu’à la fin de l’épreuve. Côté Français, « ce n’est pas ce qu’ils préfèrent » concède leur entraîneur Julien Annequin. Si Argeline parvient à hisser le drapeau tricolore sur le podium, les Suisses dominent cette épreuve malgré tout ; Amélie Reymond ne lâche rien. Phil Lau, mascotte française, se réserve quant à lui pour l’épreuve de sprint pour laquelle il a toutes ses chances.

2- RÉSULTATS ÉPREUVE PARALLEL SPRINT – 16 MARS 2017

PODIUM HOMME

1ère place : Phil Lau (France)

2ème place : Nicolas Michel (Suisse)

3ème place : Trym Loeken (Norvège)

PODIUM FEMME

1ère place : Amélie Reymond (Suisse)

2ème place : Argeline Tan Bouquet (France)

3ème place : Béatrice Zimmermann (Suisse)

Le coach de l’équipe de France, Julien Annequin, avait le cœur au bord des lèvres ; les Français se sont battus jusqu’au bout sur une épreuve pleine de surprises. L’Allemand Tobias Mueller, numéro 1, chute dans le slalom en quart de finale pendant que Phil Lau s’impose face à ses concurrents.

La Française Argeline Tan Bouquet se hisse quant à elle à la 2ème place après un début d’épreuve difficile. Elle affronte l’indétrônable Amélie Reymond en finale et cède à la sortie du loom.

1- RÉSULTATS ÉPREUVE TEAM PARALLEL SPRINT – 15 MARS 2017

Les 8 meilleures nations mondiales se sont affrontées ce matin sur le stade de slalom de Plagne Centre par équipes de trois. Lors de cette épreuve de team parallel sprint, 2 coureurs s’affrontent en duel sur une manche sèche dans un parcours rouge et un parcours bleu en utilisant le même sautoir (tremplin) et même loom. Et pour la troisième fois en championnats du monde, les Suisses occupent la 1ère place sur cette épreuve. Amélie Reymond, leader incontestée de la discipline, est « contente de cette victoire » bien que confuse pour sa concurrente sortie pour faute.

PODIUM

1ère place : Suisse (Amélie Reymond, Stefan Matter, Bastien Dayer)

2ème place : Norvège (Mathilde Ilebrekke, Aadne Kristenstuen, Trym Loeken)

3ème place : Allemagne (Johanna Holzmann, Jonas Schmid, Tobias Mueller)

Tous les résultats de la discipline en cliquant ici.

PROGRAMME

Télécharger le programme officiel en cliquant ici ;

Capture d’écran 2017-03-14 à 15.33.31

 

LES 4 EPREUVES

La Classique (ou Classic) : épreuve reine du Télémark (comme le 100m l’est pour l’athlétisme).
Le tracé de cette épreuve est composé de phases bien distinctes : une partie libre (mais pas obligatoire dans toutes les compétitions) + un loom (virage relevé à 360°) + partie de skating + un géant + un saut.
Les compétiteurs sont notés par des juges tout le long du tracé. Des pénalités sont attribuées pour le saut (longueur et atterrissage) et également si la position télémark n’est pas respectée au passage des portes.

La Classique Sprint : se déroule en deux manches d’environ 1 minute chacune. 

Elle est constituée d’un slalom géant + saut en cours de tracé, + loom, + parcours en technique nordique. Le loom fait la transition entre le géant et le sprint en ski de fond.

Sprint parallèle : nouvelle discipline qui a vue le jour en 2011, développé par la FIS en vue d’une reconnaissance Olympique
Course en parallèle
2 coureurs s’affrontent sur une manche sèche dans un parcours rouge et un parcours bleu en utilisant le même sautoir (tremplin) et même loom.
En fonction de pénalités attribuées par les juges le parcours de skating est plus ou moins long pénalisant ainsi le coureur.
Après une manche de qualification sur le format d’une Sprint en 1 manche les coureurs s’affronte en16è de final puis 8è /1/4 , 1/2 et finale.

Sprint parallèle en équipe : le parcours est identique au Sprint parallèle, mais la course se déroule par équipe de 3 (minimum une femme par équipe). Les 8 meilleures nations mondiales s’affrontent.

LES FAVORIS

Phil Lau, le français et local de l’étape, ainsi que la Suissesse Amélie Reymond ont annoncé la couleur : ces championnats du monde sont leur objectif ! Tous deux sont connus pour survoler la discipline et sont détenteurs de multiples globes.

Chez les hommes, les principales têtes d’affiche sont :
– l’allemand Tobias Mueller, double détenteur du globe de cristal en 2014 et 2015
– le français Phil Lau, vainqueur d’étapes de coupes du monde Sprint cette saison, 5ème au classement mondial
– les suisses Stefan Matter , Bastien Dayer également dans le top 5

Chez les dames, la suissesse Amélie Reymond est leader incontestée depuis plusieurs saisons.

Lien vers le classement général Coupe du monde toutes épreuves confondues : https://data.fis-ski.com/telemark/cup-standings.html

INITIATIONS TELEMARK POUR LE PUBLIC

Initiations gratuites au télémark en après midi, proposées grâce au soutien de la commission télémark de la Fédération française de Ski
Parc de tests avec les marques The M Equipment et K2 skis

Mercredi 15/03 et jeudi 16/03 sur le front de neige de Plagne Centre
Samedi 18/03 sur l’espace débutant aux Coches

Autres animations : chocolats chauds Milka et chartreuse orange offerts pendant les compétitions

 

Invalid Displayed Gallery