Noël, Faivre, Rolland, Fourcade, Worley, Pinturault, Grange au départ du plus long slalom du monde !


4e édition – La Plagne – le 2 avril 2022

Moins d’un mois avant le coup d’envoi du Super Slalom à la Plagne le 2 avril prochain…
Imaginée par le champion de slalom, Julien Lizeroux, et le freeskieur pro Julien Régnier, tous deux originaires de la station, cette course unique met au défi ses 550 participants d’avaler d’une seule traite pas moins de 350 piquets sur un tracé de 4 km de long. Au-delà de l’ambiance unique, la réussite de ce slalom XXL repose sur le fait de mélanger des champions de ski et des amateurs issus d’horizons glisse variés.
Cette année encore, bon nombre d’invités prestigieux ont répondu présent à l’appel de Julien Lizeroux.
Autre bonne nouvelle, les organisateurs du Super Slalom ont ouvert 50 places supplémentaires! Il n’y a donc plus une minute à perdre pour décrocher le désormais célèbre dossard jaune et noir.


7 Slaloms d’une traite

Il n’y a pas à tortiller, le Super Slalom est bien le plus long slalom du monde !
Avec 350 piquets jaunes et noirs à franchir, il totalise l’équivalent de 7 slaloms mis bout à bout sur 4 km et 800 m de dénivelé, du sommet de Plagne Aime 2000 jusqu’au village de la Roche. Dès lors, le slalom entre dans le domaine de l’ultra !
Alors pour faire oublier le feu dans les cuisses, le parcours est parsemé d’animations. Car sur le Super Slalom, on ne se prend surtout pas au sérieux ! Et son format autorise également les dépassements d’un skieur par un autre, créant des situations parfois hubuesques. À l’arrivée, chaque catégorie est récompensée : juniors, seniors, vétérans, papy et mamy riders, et pour les plus téméraires, la nouvelle catégorie « vieilles lattes » fera sortir du placard les vieux skis droits, ceux qui ne tournent pas, avec lesquels Julien Lizeroux a débuté sa carrière. Un mélange savant entre ultra-performance et décontraction qui casse tous les codes du slalom traditionnel… Les inscriptions sont ouvertes ! Il reste encore quelques places pour participer à cette grande fête de fin de saison.

Tous au piquet au retour des JO

Aux manettes de cet événement insolite, un duo de choc qui porte le même prénom : Julien… Tout d’abord Lizeroux, jeune retraité des piquets, ancien membre de l’équipe de France de ski alpin, et Régnier, ancien membre de l’équipe de France de ski freestyle.
Le Super Slalom est une occasion unique pour les amoureux de ski, quelle que soit leur obédience, de se mesurer à des grands noms du cirque blanc. Cette année, le plateau sera remarquable avec des médaillés de retour des JO de Pékin, à l’instar de Clément Noël (or en slalom) et Mathieu Faivre (bronze en géant).
À leurs côtés dans les portillons de départ on verra également défiler Alexis Pinturault, Tessa Worley, Martin Fourcade, Jean Baptiste Grange, ou encore Kevin Rolland.
Loin de la pression du circuit Coupe du monde, terminé à cette époque de l’année, certains sont tout de même là pour jouer la gagne ! Alors qui détrônera Anne-Sophie Barthet et Clément Noël, vainqueurs en 2019 ?

Une grande fête de fin de saison

Après une longue saison d’hiver, quoi de mieux que de fêter, en communion, l’arrivée du printemps avec une dernière grande descente ? Début avril, les journées sont plus longues, les températures clémentes et la neige est douce. Des conditions idéales… Et surtout, tout est permis… Rien d’étonnant alors de voir les Dalton ou des dinosaures à dossard enquiller les piquets.
Mais pour tous, une seule motivation : se dépasser et parvenir à passer le dernier virage encore debout. Il est donc plutôt conseillé d’en garder dans les cannes et d’attendre le buffet de l’arrivée pour commencer à festoyer, avec le public de plus en
plus nombreux chaque année.


ACCUEIL PRESSE

Si vous souhaitez couvrir l’événement, merci de contacter Margot Sella

06 62 03 23 54 / margot@187com.fr