[DOMAINE SKIABLE] Entrez dans les coulisses

[DOMAINE SKIABLE] Entrez dans les coulisses

Le domaine skiable est une fourmilière géante ! Toute une chaîne de corps de métiers s’articule 24h/24, quelles que soient les conditions météo. Chaque maillon est essentiel, de la préparation des pistes à l’accompagnement des clients. Une préoccupation : proposer la meilleure expérience possible, en toute sécurité !

Les dameurs

Quand le rideau tombe chaque soir, commence le ballet des dameuses pour entretenir les 225 kilomètres de pistes. Aux manettes de leurs mastodontes de 10 tonnes et 6,5 mètres de large, les dameurs entretiennent le manteau neigeux pour proposer des pistes de rêve aux skieurs. Pour ce faire, la station dispose de 30 engins de damage et d’un staff de 48 chauffeurs qui se relaient entre 17h et 9h. S’il s’agit d’un travail d’équipe, l’opérationnel s’effectue en solitaire, en mode introspection, pour casser les bosses, remonter et lisser la neige.

Un pas vers le vert…

  • formation à l’éco conduite
  • utilisation de biocarburants
  • scan du manteau neigeux grâce à un sonar
  • après 7 années de bons et loyaux services, des dameuses sont  rétrofittées en interne, puis elles repartent pour 5 nouvelles saisons

Les pisteurs secouristes

Facilement repérables grâce à leur tenue jaune, ces 100 anges gardiens sont les garants de la sécurité sur le domaine skiable. Vigies, patrouilleurs, secouristes, hôtes d’accueil, ce métier est basé sur l’action !
La journée commence avec la sécurisation des 135 pistes entre 1250 et 3250 m d’altitude. Après la vérification du balisage et du dégagement des pistes, le domaine peut ouvrir. Les lendemains de chutes de neige, l’ouverture peut être décalée si un Plan d’Intervention de Déclenchement d’Avalanche (PIDA) est programmé. Les pisteurs entrent alors en action au lever du jour pour sécuriser les pistes et les 77 remontées mécaniques. Chaque journée révèle ensuite son lot d’interventions.

Les nivoculteurs

Ces 6 « jardiniers de la neige » sont les fourmis qui anticipent les besoins d’enneigement du début à la fin de la saison. Depuis les 2 salles de pilotage, ils supervisent les 600 enneigeurs, du pompage de l’eau dans les retenues à la production. 179 ha sont couverts en neige de culture, soit 34% du domaine skiable.

70% du domaine skiable Paradiski est au-dessus de 2000 m, une belle garantie de confort d’enneigement

Claude, Sherlock Holmes de la neige

Nivologue unique en son genre depuis 33 ans ! Avec sa sonde, son thermomètre et sa loupe, il est un expert du millefeuille que représente le manteau neigeux. Il évolue continuellement au gré du vent et des températures. Particularité : le domaine skiable se déploie sur 4 expositions et la neige a un comportement différent sur chacune ! Plusieurs paramètres comptent pour la prise de décision et la rédaction du bulletin d’estimation de risque d’avalanches :

  • relevés quotidiens
  • prévisions météo
  • ressenti des pisteurs
  • scénarios identiques constatés les saisons précédentes

Sur les 10 meilleurs cumuls de neige à 2000 m ces 32 dernières années, 5 datent de la dernière décennie. Avec 731 cm, l’hiver 2019/20 se classe 8ème. On a vécu une très belle saison à partir de 1800 m avec des chutes de neige régulières

Claude Schneider, nivologue de La Plagne

Un pas vers le vert…

Afin de mieux connaître la biodiversité à l’échelle du domaine skiable, la SAP a lancé son « observatoire environnemental » en 2014.1600 observations de 15 espèces différentes de fleurs protégées et 5000 observations de la faune ont été réalisées depuis cinq ans.
-Une réduction de 175 pylônes sur les remontées mécaniques est relevée sur les dix dernières années (démontages et constructions).

Les moniteurs

700 sont répartis dans 11 écoles. Le domaine skiable de La Plagne se prête particulièrement à l’apprentissage du ski avec des pistes tous niveaux, dont 55% de pistes bleues et 39% de pistes rouges ou noires.

Les athlètes

Le Club des Sports de La Plagne est le tremplin vers le haut-niveau pour de nombreux enfants du pays. En 2019, la famille s’est agrandie avec l’arrivée de nouveaux talents aux carres acérées.