Cinq talents locaux offrent une danse au sommet à leur station

La Plagne a 60 ans aujourd’hui, le 22 décembre 2021 ! 
Un anniversaire marqué par la sortie d’une vidéo en ligne où la danse et la montagne ne font plus qu’une à 2000 m d’altitude. Une prestation artistique qui porte un message fort et une déclaration d’amour à la station de la part de 5 talents locaux, dont Marie Bérard, danseuse professionnelle et enfant du pays. L’histoire racontée par cette chorégraphie est celle d’une amoureuse de La Plagne qui fait découvrir cette montagne à un ami.

Un cadeau de coeur à 10 mains

Danser au sommet d’une montagne, l’idée germe au fil d’une discussion entre Marie Bérard et son ami d’enfance Charlie Bellemin, à la tête de l’agence Feel Experience : « On se connaît depuis qu’on a deux ans. Il y a cinq ans, on a discuté de l’idée d’allier nos talents et de créer un projet artistique à La Plagne, différent et décalé« . 

Marie a notamment fait partie de la troupe de « Mozart l’opéra rock » à ses débuts. Elle danse aujourd’hui dans le monde entier mais revient aussi dans sa région natale en travaillant notamment régulièrement pour la Folie Douce. 

Elle a mis tout son amour pour La Plagne dans cette chorégraphie aérienne et poétique, créée spécifiquement pour les 60 ans de la station. Au sommet de l’emblématique Mont-Saint-Jacques, auquel elle est particulièrement attachée, la jeune femme et son partenaire Geoffrey Ploquin offrent un spectaculaire moment de grâce au cœur d’un panorama à couper le souffle

Pour réussir cette prouesse sportive, artistique et technique, Marie s’est entourée de quatre autres « locaux » passionnés :
Charlie Bellemin, son ami d’enfance, à la tête de l’agence Feel Experience s’est chargé de la lourde logistique du projet
Mathias Lopez, réalisateur -notamment- de « Fast Forward » avec le champion de ski freestyle Kévin Rolland, a mis en images la vidéo
Ambroise Abondance, jeune photographe et vidéaste, a assuré le poste de second cameraman
♦ Andy Favre, originaire de Tarentaise et installé aux Etats-Unis s’est chargé de la création de la musique originale

Les coulisses du tournage

La partie logistique est assurée par l’équipe de Feel Experience. Le choix puis la pose du tapis de danse sur le sommet sont particulièrement délicats. Le tapis réagit mal au froid et doit être déplié dans une salle puis replié avant d’être acheminé en haut de la montagne.
Il faut aussi composer avec tous les paramètres imposés par la haute montagne : une neige sécurisée pour l’acheminement du matériel et de l’équipe, et la météo.
Un tournage fort et très physique, une expérience unique : « On savait qu’on n’aurait pas l’occasion de faire ça dix fois dans notre vie. C’était un moment à prendre qu’on a vécu avec investissement et beaucoup d’envie« . 

Le tournage en 7 chiffres-clés
♦ 2 minutes 09 de composition musicale originale
♦ 15 jours d’adaptation du planning face à une météo capricieuse
♦ 25 m² de scène, créée et acheminée à 2 407 m d’altitude
♦ 40 heures de création chorégraphique depuis Paris jusqu’au sommet du Mont-Saint-Jacques
♦ 2 jours de tournage 
♦ 11 personnes sur place pendant le tournage